L'HOMME SANS TRUCAGE

9 Oct 2017

J'avais des choses à faire ce matin. Finir une carte de visite, lancer des impressions, corriger un montage vidéo, faire une newsletter. 

Et puis, un ding du Monde.

"L'acteur Jean Rochefort, qui a marqué le cinéma français des soixante dernière année, est mort à 87 ans."

Moi à moi même seule à mon bureau :

Nan. Nan. Nan. Putain. Nan. Mais nan. Fait chier. Nan. Nan. Nan !

Oui je suis vulgaire quand je suis triste. (ou quand je suis en colère, ou quand je suis très heureuse ou...)

 

J'ai pleuré. Bizarre. J'ai textoté ma mère. On textote toujours sa mère quand on est triste. (ou quand on est colère, ou quand on est très heureux ou...)

 

J'ai fouillé dans mon bazar, sûre d'avoir un magazine avec une interview de lui ou il portait un pantalon jaune. Ça m'a pris 20 minutes. Mais il fallait que je le retrouve. J'ai relu l'article de 2013.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et puis j'aurais dû me remettre au boulot. Mais franchement, j'ai préféré regarder tout ce que je trouvais de lui sur YouTube. 

En vrac : Un homme sans trucage, Madame Bovary elle se fait chier, les Grands Ducs, avoir une sensibilité de gauche c'est aimer faire des choses inutiles, Le mari de la coiffeuse...

Ah, Le mari de la coiffeuse. Un dimanche après-midi avec ma mère, je devais avoir 11 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après Noiret, on s'est dit, bon ben il reste Rochefort. Après Rochefort, bon ben il reste Marielle.

A force de temps qui passe, à force de dire "ils partent tous", on gère comment le vide ? 

Évidement, il ne sont pas de notre famille, nous ne sommes pas leurs enfants, mais le vide intellectuel et artistique on fait comment ? On se nourrit de qui ? de quoi ? Parce...

A force...

 Crédits photos :

- Gettyimages

- Inconnu

- Maële Vincensini

Partager sur Facebook
Please reload

SUIVEZ - MOI
DÉJÀ INSCRIT ?
POSTS RÉCENTS
Please reload

© 2019 Maële Vincensini Design Graphique.